Media Social Food, apprendre l'image culinaire pour les réseaux sociaux - Rencontres francophones de la vidéo mobile google-site-verification: googlef37d4e64854180f8.html

Lancée en 2018, par la photographe Mathilde de l’Ecotais et le chef Thierry Marx, Media Social Food est une formation en image culinaire. En huit semaines de formation et huit de stage en entreprise, les élèves, apprennent à filmer et à photographier la nourriture au smartphone à destination des réseaux sociaux.

« Pour la vidéo, nous sommes vraiment tous conquis par le mobile. C’est plus maniable, on peut tourner et monter sur la même application»,  s’enthousiasme Cassandre Bladou, 22 ans, membre de la deuxième promotion de Media Social Food. Sous la houlette de Mathilde de l’Ecotais, les huit élèves de la formation qu’elle a créée avec le chef Thierry Marx apprennent les codes de la photo food pour mieux s’en affranchir. 

Sur Instagram, plus de 319 millions de publications ont été publiées pour le seul hashtag #food. Un océan de plats où les élèves de Media Social Food doivent se démarquer. L’objectif de cette formation gratuite est de leur permettre de proposer leurs services auprès des entreprises du secteur de plus en plus demandeuses d’une communication léchée pour toucher le public des réseaux sociaux. « Là où ils vont se démarquer c’est sur leur capacité à s’extraire des codes et leur rapidité d’exécution », affirme Mathilde de l’Ecotais, pour qui il est aussi difficile de prendre une photo au smartphone qu’avec un appareil photo. « La rapidité et l’instantanéité c’est vraiment le mot d’ordre de la formation, confirme Cassandre Bladou. Nous ne restons pas des heures sur Photoshop à corriger les photos.»

S’affranchir des contraintes techniques

La plupart des élèves de la formation sont éloignés du monde du travail ou en décrochage scolaires. « Le smartphone permet de donner la parole à des personnes qui ne l’ont pas et de s’affranchir de la technique, souligne Mathilde de l’Ecotais. Elles peuvent ainsi se concentrer sur le sens de la photo. » Âgés de 18 à 28 ans, les jeunes en formation manient le smartphone avec dextérité , ce qui leur permet de se concentrer sur la création.

Titrée «Prise à la volée», Cassandre Bladou suivant la formation Media Social Food, a pris cette photo en quelques minutes. Crédit photo : Cassandre Bladou.

Suivant les traces de sa sœur qui a participé à la première promotion, Islem Benabdallah, 19 ans, a mis fin à son année sabbatique pour rejoindre Social Media Food. « J’avais commencé des études de cinéma et je suis venu par intérêt par intérêt artistique pour l’image et la vidéo », explique-t-il. Tastyl’instragrameuse The Daily Saby, la chaîne Youtube Youcook… Tous ne partagent pas les mêmes références, mais ils consomment des productions en ligne. Certains avouent même qu’il ne s’intéressaient pas spécialement à l’aspect culinaire avant d’entamer la formation

Une opportunité de carrière

Les élèves de la première promotion sont actuellement en stage dans des entreprises. A l’issue de la formation, plusieurs options s’offrent à eux. Certains se lanceront en freelance« Media Social food devient aussi une agence », explique Mathilde de l’Ecotais. Les anciens élèves qui auront développé leur patte pourront donc se voir confier des travaux de commandes.

Etienne Meyer-Vacherand

La vidéo de promotion pour candidater à Media Social Food